Comment optimiser le contenu d'un site web

Comment optimiser le contenu d’un site pour les moteurs de recherche ?

Avec l’internet au bout de nos doigts jour après jour, il est si facile de trouver des réponses et le contenu que nous recherchons à tout moment. C’est ce qui fait de l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) un élément essentiel de la stratégie de génération de leads d’une entreprise.

Cependant, le référencement d’un site web n’est pas le fruit du hasard : il faut une stratégie bien pensée et un travail constant pour obtenir les résultats escomptés. Il est donc essentiel d’optimiser le contenu pour les moteurs de recherche (et pour votre marché cible) afin que votre site internet puisse se classer dans les moteurs de recherche, être vu par des acheteurs potentiels et générer de nouvelles opportunités de vente.

Par où commencer ?

Si vous souhaitez optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche, vous devez :

Faire une recherche de mots-clés

Une fois que vous avez une idée de ce que les acheteurs potentiels de votre marché cible recherchent concernant des produits ou des services spécifiques, il est temps d’effectuer une recherche par mots-clés. La recherche de mots-clés est essentielle avant de rédiger du contenu, car elle vous aide à aligner vos sujets sur ce que les clients potentiels recherchent activement dans les moteurs de recherche. Lorsque vous rédigez un contenu qui répond aux besoins des utilisateurs et qui fait l’objet d’un grand nombre de recherches mensuelles, vous améliorez le classement de votre contenu dans les moteurs de recherche, idéalement en haut de la page de résultats des moteurs de recherche (SERP).

Si vous ne pratiquez pas la recherche de mots-clés, vous avez moins de chances de répondre aux souhaits, aux besoins et aux intérêts des acheteurs potentiels. Il existe de nombreux outils sur le marché pour faciliter la recherche de mots-clés, tels que Semrush et Ahrefs. Lorsque vous décidez quels mots-clés vous voulez utiliser, il est important que vous examiniez les mots-clés :

Volume : Il s’agit d’une moyenne du nombre d’utilisateurs qui recherchent ce mot-clé dans la barre de recherche par mois.
Difficulté : Il s’agit d’une moyenne du nombre d’autres spécialistes du marketing de contenu qui écrivent également du contenu autour de ce mot-clé spécifique. Le plus souvent, plus le volume de recherche est élevé, plus la difficulté du mot-clé est importante.
Intention : Ce critère aide les spécialistes du marketing de contenu à comprendre l’intention du mot-clé et à déterminer s’il s’agit d’une information, d’un commerce ou d’une navigation. Cela les aide à comprendre quel type de contenu créer pour les bons utilisateurs, en leur apportant de la valeur.

Garder l’intention de l’utilisateur à l’esprit

Les moteurs de recherche comme Google et Bing sont des entreprises comme les autres : ils veulent offrir aux utilisateurs (ou à leurs « clients ») la meilleure expérience possible. Le même concept s’applique à la rédaction de contenu pour les moteurs de recherche. C’est pourquoi il est essentiel de garder à l’esprit l’intention de l’utilisateur lors de la création et de la diffusion de contenu sur le site web de votre entreprise.

Si le contenu de votre site internet correspond à ce que les utilisateurs recherchent sur les moteurs de recherche, le moteur de recherche le définira comme un contenu de valeur qui offre aux utilisateurs une excellente expérience et leur fournit les réponses et les informations qu’ils recherchent. En gardant à l’esprit l’intention de l’utilisateur, vous avez la possibilité de mieux vous classer dans les SERP, ce qui rend votre site plus accessible aux utilisateurs qui recherchent votre contenu.

Écrire pour la qualité, pas pour la quantité

Si un contenu de meilleure qualité pour le référencement est généralement plus long, un contenu plus long n’est pas nécessairement meilleur. Plus vous avez de choses à dire sur un sujet, plus les moteurs de recherche vous reconnaissent comme un expert en la matière. Mais il est important de garder le contenu sur le sujet, sans tourner en rond ni tourner autour du pot.

Les moteurs de recherche tiennent compte d’autres facteurs pour évaluer la valeur d’une page et déterminer son classement dans les SERP. Par exemple, ils tiennent compte du nombre de mots et de la mise en forme, de la durée de consultation d’une page, de ce que les internautes font après avoir visité la page, et bien d’autres choses encore.

Comme nous l’avons déjà dit, de nombreuses personnes utilisent les moteurs de recherche pour trouver des solutions et des réponses, mais prenons un exemple concret pour le secteur de la couverture. Si quelqu’un cherche « Qu’est-ce qu’un toit TPO ? » et arrive sur votre page, mais que le contenu est si long qu’il ne peut pas naviguer rapidement jusqu’à la réponse, que fait-il ? Il clique sur le bouton « retour » et trouve une autre page qui répond plus rapidement à sa question.

Dans ce cas, les moteurs de recherche remarquent que les utilisateurs ne passent pas beaucoup de temps sur votre page à chercher une réponse à cette question. En conséquence, votre page ne sera pas classée ou apparaîtra de plus en plus bas dans les classements à mesure que d’autres pages répondront mieux aux besoins des lecteurs. C’est pourquoi structurer le contenu de manière à fournir des réponses et des solutions aussi efficacement que possible est souvent un meilleur déterminant du classement que la seule longueur du contenu.

Créer une url facile à rechercher

Lorsque vous créez une nouvelle page web ou un nouveau blog, il est important que l’URL soit claire, pertinente et facile à rechercher.

Prenons par exemple ces trois options d’URL que nous aurions pu utiliser pour ce blog :

La troisième option (que nous avons évidemment choisie) est beaucoup plus propre que les options d’URL numéro un ou deux. Nous avons choisi la troisième option parce qu’elle est beaucoup plus nette et qu’elle correspond exactement aux mots-clés pour lesquels nous voulons nous classer. En outre, elle est concise et fournit aux utilisateurs toutes les informations dont ils ont besoin pour décider si notre blog est celui qu’ils veulent lire et dont ils veulent s’inspirer.

Lorsque vous téléchargez vos pages ou vos blogs et que vous les mettez en ligne, il est important que vous optimisiez l’URL pour qu’elle soit facile à assimiler par les lecteurs et qu’elle soit claire pour les aider à comprendre de quoi il s’agit.

Tenir compte de vos méta titres et de vos méta descriptions

Lorsque vous créez du contenu pour votre site web, prêtez attention à vos méta titres et descriptions. Le plus souvent, les méta titres et les méta descriptions sont les premières interactions des utilisateurs avec votre contenu, ce qui les rend très utiles pour améliorer le taux de clics (CTR).

Pensez aux métadonnées comme à l’objet d’un courriel : si l’objet d’un courriel n’est pas intéressant, vous allez probablement le placer immédiatement dans votre dossier de courrier indésirable, n’est-ce pas ? Il en va de même pour les métadonnées. Elles doivent être pertinentes (sans être un appât à clics) et s’appliquer directement à ce que les décideurs de votre marché cible recherchent.

Voici quelques conseils pour la rédaction des méta titres et des méta descriptions :

  • Veillez à ce que votre méta titre ne dépasse pas 60 caractères.
  • La méta-description ne doit pas dépasser 155 caractères.
  • Les méta-titres des pages doivent être clairs et respecter un format, tandis que les blogs doivent avoir un titre attrayant susceptible d’être cliqué.
  • Incluez toujours votre mot-clé principal dans le méta titre et la méta description.
  • Si possible, essayez d’être informatif tout en utilisant un appel à l’action (CTA).

Voici un exemple de méta titre et de méta description que nous utilisons pour notre site web :

De nombreuses plateformes de développement web, comme WordPress, offrent la possibilité de remplir automatiquement les métadonnées avec le titre du blog et la première phrase du blog. Bien que cette option permette de gagner du temps en évitant d’avoir à créer ses propres méta titres et descriptions, elle ne constitue pas une bonne pratique si vous souhaitez optimiser votre site web pour les moteurs de recherche. La création de vos propres métadonnées permet à votre contenu de se démarquer des autres sites, de montrer le caractère unique de votre marque et d’encourager les utilisateurs à lire votre contenu web.

Être stratégique dans la rédaction de vos titres

Si vous souhaitez optimiser votre contenu pour le référencement, soyez stratégique dans la rédaction de vos titres. Les gens tirent généralement des informations clés des titres, et les moteurs de recherche les lisent également en premier. Le titre principal (également appelé titre de la page ou H1) doit inclure le mot-clé cible pour lequel vous souhaitez vous classer. Il doit également contenir un texte qui correspond à l’intention de l’utilisateur et l’incite à poursuivre sa lecture.

Lorsqu’un robot d’indexation de moteur de recherche lit votre H1, il lit tous les titres suivants (les H2 et H3) et explore le reste de votre contenu pour déterminer la valeur qu’il doit apporter à ses utilisateurs. En outre, une hiérarchie d’en-tête appropriée est une structure qui aide les robots d’indexation et les bots à mieux se déplacer dans votre page et à en comprendre le contexte.

Bien que l’utilisation correcte de la structure de l’en-tête ne soit pas techniquement un facteur de classement dans les SERP, la navigabilité de la page l’est. Par conséquent, il est essentiel de veiller à ce que les robots puissent lire facilement votre page, comprendre le contenu de chaque section et la manière dont chaque section est liée à l’ensemble de la page, afin d’augmenter la probabilité que votre page soit explorée de manière plus efficace.

Utiliser le mot-clé dans le premier paragraphe

Essayer d’insérer votre mot-clé autant de fois que possible a peut-être fonctionné à une époque dans le monde du référencement, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. De nos jours, le bourrage de mots clés est un moyen rapide d’anéantir votre classement. Il est toutefois important d’utiliser votre mot-clé principal de manière naturelle tout au long de votre contenu, en particulier dans le premier paragraphe. Il est recommandé d’inclure votre mot-clé principal dans les 100 à 150 premiers mots de votre contenu.

Comme nous l’avons mentionné dans le paragraphe ci-dessus, les robots d’indexation des moteurs de recherche analysent le contenu de haut en bas. Lorsque votre mot-clé principal figure à la fois dans le H1 et dans le premier paragraphe, ces robots peuvent facilement comprendre le sujet de la page web ou de l’article de blog, ce qui leur permet de comprendre plus rapidement le contenu et de l’augmenter dans la requête de recherche.

Par exemple, supposons que vous publiez une liste de produits ou de services sur votre site web. Si vous voulez que les acheteurs potentiels trouvent votre produit ou service, vous devez vous assurer que le titre de votre produit ou service est optimisé et que la description contient les bons mots-clés ciblés. Étant donné que les produits ou services peuvent viser plusieurs mots-clés, il est important de mentionner le mot-clé le mieux adapté dans la description du produit.

Mettre en œuvre des graphiques utiles et des vidéos pertinentes

L’ajout de graphiques et de vidéos pertinents à votre contenu est excellent pour les facteurs de classement SEO et pour rendre les pages web et les articles de blog plus faciles à assimiler par les lecteurs. Les graphiques et les images peuvent aider les lecteurs à mieux visualiser un contenu qui pourrait être confus à la seule lecture du blog. En outre, l’insertion d’une vidéo dans un contenu peut contribuer à augmenter le temps d’attente, ce qui accroît la probabilité que les lecteurs restent sur votre site internet et explorent davantage votre contenu.

En plus de fournir au lecteur des aides visuelles utiles, l’intégration de graphiques dans le contenu augmente également la valeur SEO de votre page, car elle peut être optimisée pour se classer pour des mots clés spécifiques liés à la page. Lorsqu’ils parcourent les pages web, les moteurs de recherche vérifient la présence d’un texte alt sur les images. Il s’agit d’un texte bref (moins de 125 caractères) qui décrit l’image et inclut le mot-clé de l’en-tête.

Élaborer une stratégie de référencement basée sur les entités

Le référencement basé sur les entités est plus important pour l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche aujourd’hui qu’il ne l’était dans les années passées, en particulier avec la récente mise à jour du contenu utile de Google. Bien que ce concept ne soit pas nécessairement nouveau, il est devenu un facteur plus important dans l’optimisation des moteurs de recherche.

Le référencement d’entités consiste à optimiser le contenu pour des entités spécifiques, telles que des personnes, des lieux ou des choses, afin qu’elles soient mieux classées dans les résultats des moteurs de recherche. L’objectif du référencement d’entités est d’aider les moteurs de recherche à mieux comprendre le contenu d’une page web ou d’un article de blog et à le faire correspondre à des requêtes de recherche pertinentes. En outre, il peut vous aider à mieux aligner votre contenu sur l’intention de l’utilisateur, ce qui, nous le savons maintenant, est un élément crucial de l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche.

Bien que le référencement des entités ne remplace pas complètement la recherche de mots clés, il peut être considéré comme un moyen de mieux fournir un contexte aux robots d’indexation qui parcourent votre site. Le fait de se concentrer sur les entités peut vous aider à comprendre quels sont les mots-clés les plus importants à privilégier. En associant les entités et l’intention de l’utilisateur, vous avez une plus grande possibilité d’explorer si plusieurs mots-clés devraient être ciblés sur la même page.

Par exemple, dans les modèles précédents de référencement, vous pourriez voir la nécessité d’avoir un blog distinct pour les sujets relatifs à la sollicitation à froid : « Qu’est-ce que la prospection à froid ? comment la prospection à froid ? pourquoi la prospection à froid ? etc. Toutefois, en identifiant l’intention de l’utilisateur et en l’associant à l’entité « démarchage téléphonique », vous pouvez voir comment tous ces blogs peuvent être combinés en un seul élément de contenu.

Il est important de se concentrer sur le référencement des entités, car les moteurs de recherche les utilisent pour replacer le contenu dans son contexte et déterminer les requêtes de recherche pour lesquelles il doit figurer dans les résultats. L’optimisation du contenu pour les entités augmente les chances qu’il apparaisse dans les résultats de recherche pour les requêtes pertinentes, ce qui se traduit par une augmentation du trafic web et de la visibilité. En outre, en mettant en évidence des entités spécifiques dans votre contenu, vous pouvez créer une expérience plus pertinente et informative pour les utilisateurs, ce qui augmente la probabilité qu’ils restent sur votre site web pour en savoir plus sur vos offres de produits et de services.

Ne pas oublier d’utiliser les liens internes et externes

Les liens internes sont un autre moyen de montrer à Google la validité et la pertinence de votre contenu. Si vous êtes en train de rédiger un article et que vous constatez qu’il est possible de créer un lien vers une autre page ou un autre blog de votre site web, la meilleure pratique consiste à créer un lien vers cette page. En effet, ce lien peut guider l’utilisateur dans sa navigation sur votre site web, en l’orientant vers d’autres parties du site sur lesquelles il souhaite en savoir plus.

La création de liens vers des sites web externes jouissant d’une grande autorité montre également aux moteurs de recherche que vous savez de quoi vous parlez. Cela aide également les moteurs de recherche à mieux comprendre le contenu de votre site et peut accroître la confiance et l’autorité de votre site internet. La crédibilité est un élément essentiel du référencement, et Google classe mieux les sources jugées dignes de confiance dans les moteurs de recherche. La meilleure pratique consiste à inclure au moins deux liens internes et au moins un lien externe sur chaque page. Plus on est de fous, plus on rit, mais il faut que ces liens soient pertinents et qu’ils aient un sens par rapport au contenu que vous partagez.

Un autre moyen de renforcer la crédibilité du site web et d’optimiser le contenu sur les moteurs de recherche consiste à créer des liens retour. L’obtention de liens retour vers votre site web est un excellent moyen d’attirer davantage d’utilisateurs sur votre site et d’établir l’E-A-T, sur lequel nous reviendrons dans la section suivante. De nombreuses entreprises obtiennent des liens retour vers leur site internet en s’adressant à d’autres entreprises notables ayant une expertise similaire. Si vous créez un bon contenu pour votre site web, il est beaucoup plus probable que les entreprises vous contactent en premier, de sorte que vous n’aurez pas à faire autant de « prospection » pour trouver des entreprises avec lesquelles collaborer potentiellement afin d’améliorer la valeur du référencement.

Rédiger un contenu EAT

E-A-T est un autre acronyme couramment utilisé dans le monde du référencement. E-A-T signifie expertise, autorité et fiabilité, autant d’éléments cruciaux que les moteurs de recherche recherchent lorsqu’ils classent un contenu dans les SERP.

Bien que nous ayons déjà abordé brièvement chacun de ces éléments, il s’agit des trois éléments principaux que Google recherche pour protéger ses utilisateurs des contenus de mauvaise qualité qui ne sont pas utiles aux chercheurs. Les experts en marketing de contenu doivent être conscients de ces trois éléments à chaque fois qu’ils rédigent du contenu. Selon Google, toute page de haute qualité doit présenter un niveau élevé d’expertise, d’autorité et de fiabilité. Voyons ce que cela signifie pour chaque partie de l’acronyme.

Expertise : votre contenu doit fournir des connaissances approfondies d’une manière qui suscite l’intérêt de votre public. Vous devez être un expert en la matière, mais aussi savoir comment transmettre l’information de la meilleure façon possible. En d’autres termes, vous devez créer un contenu pertinent qui plaise à votre public. Pour ce faire, déterminez ce que votre public cible recherche (recherche par mots clés) et essayez de comprendre l’intention des chercheurs.
Authority (Autorité) : être un expert et créer un contenu de qualité à mettre en valeur est un début, mais ce n’est pas la seule chose importante. Lorsque d’autres sites Web vous citent comme source d’information, vous devenez plus qu’un simple expert, vous devenez une autorité. Les moyens d’asseoir votre autorité sont le backlinking (liens vers des pages de votre site), le partage de votre contenu sur les canaux sociaux, la mention de votre nom dans les actualités, etc.

Trustworthiness (Fiabilité) : Enfin, Google aime classer les sites web dignes de confiance. L’expertise et l’autorité améliorent incontestablement les classements, mais le manque de fiabilité peut rapidement vous faire reculer dans les classements. Les avis positifs sur les sites d’évaluation sont très utiles. En outre, indiquez clairement aux utilisateurs comment ils peuvent vous contacter, mentionnez votre adresse physique, incluez des biographies d’auteurs dans les blogs et assurez-vous que le domaine de votre site web est sécurisé.

L’intégration de la méthode E-A-T dans votre stratégie de marketing numérique et de contenu vous aidera à réussir et à progresser dans les classements des moteurs de recherche.

Contrôler en permanence les performances du site web

Enfin, la mesure des performances est un élément essentiel du marketing de contenu. Le suivi des performances des différentes pages de votre site vous permet de savoir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

L’un des principaux éléments que vous pouvez examiner est le taux de rebond d’une page ou d’un blog spécifique. Si le taux de rebond est élevé et que les utilisateurs ne restent pas longtemps sur la page, vous devez peut-être rendre votre contenu plus attrayant ou retravailler vos métadonnées pour qu’elles correspondent mieux au contenu. Si les utilisateurs passent beaucoup de temps sur la page mais n’y donnent pas suite (faible taux de conversion), vous pouvez envisager d’ajouter des CTA qui aideront les lecteurs à passer à l’étape suivante de leur parcours. L’analyse des performances peut s’avérer extrêmement utile et vous aider à transformer votre contenu en quelque chose que vous pouvez réellement utiliser pour développer votre entreprise.

Lorsque vous surveillez régulièrement les performances de votre site web, vous pouvez également vérifier le classement des mots-clés sur les différentes pages et voir s’il y a ou non une cannibalisation des mots-clés. Plus les mots-clés sont bien classés sur votre site web, plus vous avez de chances de générer du trafic et de convertir les utilisateurs en clients potentiels. En cas de cannibalisation des mots clés, vous pouvez combiner les blogs ou les pages s’ils sont suffisamment similaires dans leur contexte, ce qui permettra à cette page unique d’être mieux classée dans les SERP.

Une fois que vous publiez régulièrement du contenu adapté au référencement, vous pouvez le partager autant que possible et attirer encore plus d’utilisateurs sur votre site internet. Le fait de disposer d’un contenu adapté au référencement favorisera le trafic organique, mais vous donnera également une raison de publier sur les profils de médias sociaux de votre entreprise.

Ce qu’il faut retenir

L’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche n’est pas une mince affaire. Il ne s’agit pas d’une opération ponctuelle, mais d’une action cohérente et d’une approche réfléchie pour obtenir les résultats escomptés. Qu’il s’agisse d’obtenir un meilleur classement dans les moteurs de recherche, d’augmenter le trafic vers votre site internet ou de générer de nouvelles opportunités de vente, le référencement est une stratégie de marketing numérique cruciale qui peut vous guider dans la bonne direction.

Chez Wapeo, nos stratèges en génération de leads entrants maîtrisent tous les aspects du SEO pour aider les entreprises à maximiser leur présence en ligne. Si vous avez besoin d’aide pour élaborer et maintenir une stratégie de référencement SEO qui donne des résultats à long terme, contactez les experts en référencement de Wapeo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *